English | Francais | عريى
Accès bibliothèque
Admissions
Recrutement 
Contacter le CSF
LES ELEVES DE TROISIEME SECONDAIRE N'AURONT PAS COURS LE SAMEDI - PREMIER JOUR DE CLASSE POUR EUX DONC LUNDI 24 - Rentrée des élèves de première préparatoire le jeudi 21 septembre à 8h30. L'année commence par un camp le jeudi 21 et vendredi 22. Rentrée pour tous les autres le samedi 23 septembre 2017
Annonces
 
Se connecter
Mot de passe oublié
Historique
 Les Jésuites arrivent en Egypte en 1879 avec pour mission d’ouvrir un petit séminaire pour la formation du clergé copte catholique. De nombreuses familles désireuses de donner une formation solide à leurs enfants sollicitent leur admission au séminaire. C’est le début du Collège de la Sainte Famille qui commence à Darb El-Barabra au Mouski avec 16 élèves. Les locaux insalubres et trop petits, un premier déménagement s’effectue dès 1880 vers le palais Boghos, toujours au Mouski. Puis entre 1882 et 1884, le Père Michel Jullien achète un grand terrain dans un coin de campagne nommé Faggallah, où l’on cultivait des navets (fégl). Le transfert vers le nouveau collège s’effectuera en mai 1889. L’actuelle rue Ramsès était alors occupée par le Canal Ismaïlia, dans les eaux duquel se miraient alors les bâtiments du Collège. Le transport des élèves – dont beaucoup portaient le tarbouche - étaient alors assuré par des voitures à chevaux (hantour). En 1888, le CSF rassemblait 282 élèves, treize Pères, trois Scolastiques et dix Frères. Le Caire comptait un demi-million d’habitants.

Par la suite, seront construits successivement : l’église (1891), le théâtre (1892), le bâtiment du préparatoire qui abrite actuellement le cursus français (1925), le petit collège du Caire (PCC) (1930), et enfin le petit collège d’Héliopolis (PCH), en plein désert (1933). En 1930, le Collège comptait 600 élèves, appartenant à 14 nations différentes : Egypte, France, Liban, Syrie, Italie, Grèce, Angleterre, Suisse, Espagne, Yougoslavie, Turquie, Tchécoslovaquie, Russie, Perse. Aujourd’hui il en compte environ 1800 répartis sur les trois collèges.

Pendant 75 ans le Collège a comporté un internat qui occupait le 3ème étage du grand bâtiment. Cet internat fut supprimé en 1954, faute de place. Pendant de nombreuses années, le Collège menait de front les deux bacs, l’égyptien et le français. Ce dernier fut supprimé en 1962. Mais en 2006, le Collège a réintégré le Cursus français et actuellement la section contient deux classes de seconde, deux classes de première et deux classes de terminale.

Liens utiles | Transport scolaire |